Suis-je prêt à défendre tout et son contraire ? Possédé-je, moi aussi, des semelles de vent ? Des opinions de girouette ?

J'ai fait deux allusions, bien gentillettes et humoristiques au demeurant, à la déprogrammation de "J'accuse" de Polanski au T.N.B. de Rennes dimanche dernier. Or voici que ce dimanche, je les regretterais presque !

Ayant un peu traîné à table ce midi, je suis resté à l'écoute de l'émission "Signes des temps" sur France-Culture. Le sujet du jour en était : "Médias, espace public : la liberté d’expression est-elle menacée ?".

J'ai tout écouté avec un énervement croissant. Qu'est-ce que c'est que ces trois mecs agressifs envers ces deux nanas, une universitaire et une féministe ? Qui a raison dans cette histoire ? Tout le monde mais surtout elles. Visiblement, et c'est un sujet de débat dans le débat, il ne fait pas bon remettre en cause la façon dont les médias choisissent de donner du temps de parole à x plutôt qu'à y, à Polanski et Eva Becker plutôt qu'à leurs opposantes.

Vous pouvez juger sur pièces vous-mêmes. Personnellement je n'aurai qu'une phrase pour conclure ce court billet : "Allez, les filles !".