Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Mots et images de Joe Krapov
18 novembre 2019

Le parc du Thabor à la nuit tombée : Rennes le 16 novembre 2019 (4)

"On voit comme on veut voir ; c’est faux ; et cette fausseté constitue l’art". Edgar Degas.

191116 Nikon 020

191116 Nikon 021

191116 Nikon 024

191116 Nikon 025

191116 Nikon 027

191116 Nikon 030

191116 Nikon 032

191116 Nikon 034

Publicité
Publicité
Commentaires
J
C'est vrai, c'est un trio, valable presque partout : l'homme ou la femme, la nature, un outil ou une technique.<br /> <br /> <br /> <br /> Ou un quintette ! ;-)
Répondre
E
bizarre, le lien déraille<br /> <br /> <br /> <br /> http://emmabarbouille.eklablog.com/ou-commence-l-imposture-a161778128
Répondre
E
super effets (faut il un S à super ?), bravo ! c'est vrai que ça ressemble à des décors de BD - en matière d'art, le hasard (ici la machine) fait souvent mieux que l'artiste, et la nature, toujours ( http://emmabarbouille.eklablog.com/ou-commence-l-imposture-a161778128)
Répondre
M
J'aime bien la première de cette série: elle ressemble à une planche de BD, et on peut imaginer ce qu'on veut derrière...
Répondre
J
Le lendemain c'était avec le brouillard ! En fait je joue avec tout, comme les mômes !<br /> <br /> <br /> <br /> Merci de ta visite étoilée, Céleste nièce !
Répondre
Mots et images de Joe Krapov
Publicité
Derniers commentaires
Visiteurs
Depuis la création 784 203
Archives
Newsletter
Publicité