Le Festival du chant de marin de Paimpol a débuté pour nous avec  un concert de la tournée d'adieu Kenavo de Tri Yann. Ensuite devait venir Idir puis ce fut le tour des dames très colorées du Mystère des voix bulgares.
Autant dire qu'on était rendu.e.s à un festival de vieilles gloires !
Mais, de fait, je n'ai rien contre les vieilles marmites.
Je n'écris pas cela pour vous Mesdames, c'est juste un proverbe français à propos de soupe et Dieu et le Parti sav(ai)ent bien que votre musique n'en est pas !

190802 265 035

190802 265 036

190802 265 038

190802 265 039

190802 265 040