Si le Festival est l'occasion de découvrir des groupes et des chansons nouvelles, un cours de rattrapage pour féru de chanson française ayant décroché après Renaud, Higelin, Thomas Fersen et Juliette en quelque sorte ;-), c'est aussi un grand plaisir quand les ensembles vocaux tapent dans "mon" répertoire. Ce fut le cas avec Les Frappés, un groupe "de salon" sympathique qui ne craint pas de s'attaquer à la chanson la plus difficile à accompagner de Brassens.