99 dragons Adrienne Mur de Berlin18-07-21 (16) réduit

Le dragon gon gon… Gontran tran tran… transitait tait tait… terrifiant fiant fiant… fientant tant tant… tant et tant tant et tant… Ah c’est entêtant ! Tant et tant tant tant… qu’on con con… concevait très ai- zé zé… (zézaiement) z’aisément de ne pas le suivre à la trace sauf que ce n’était pas la Thrace mais la Lybie et de l’alibi bi  bi… bibi j’en ai pas !

Il arriva va va… vachement affamé mé mé… méchoui, c’est ça ça ça… sacrément affamé même ème ème… emmi un troupeau po po… potelé de brebis.

Quel pays i i… idéal al al… à l’épanouissement de mes mé mé… méchants instincts tin tint… tint-il à peu près comme langage… ge ge… je vais m’installer par ici !

Ce projet jet jet… généra chez les paysans zan zan… z’environnants nan nan… nantis de fourches et de vindicte un tollé lé lé… légitime.

Dans ce royaume aume aume… aux mœurs féodales dal dal… d’alors lors lors… l’ordre était assuré ré ré… régulièrement par un monarque arc arc… arc-bouté sur l’autorité ité ité… itérative qu’il exerçait çait çait… sévèrement sur les seigneurs ses vassaux.

- C’est bon, Pierre, arrêppe ! Pardon, arrête ! Ca va prendre des plombes si tu le lis comme ça. Chante-le nous, plutôt !

Et Pierre Repp a chanté la suite. Ce fut très bien. Il fut très applaudi.

Sachez-le pour votre gouverne car c’est peu connu et assez étonnant : les gens qui sont bègues n’ont pas de problème d’élocution quand ils chantent.

 N.B. L'illustration nous a été aimablement offerte par Dame Adrienne qui l'a ramenée de son voyage de 2018 à Berlin.