1, 4. Charles Cros poète et humoriste

 

 

Charles Cros rencontre Verlaine en 1866.

En 1868, il est de ceux qui fréquentent les mardis de Verlaine.

 

 Paul_Verlaine_p14 

 h-3000-cros_charles_le-coffret-de-santal_1903_autographe_1_18722

 

C'est à cette époque qu'il fait ses débuts dans la poésie. Il publiera "Le Coffret de santal" en 1873. En 1908 paraît un recueil posthume, "Le Collier de griffes".  

L'héritage de sa poésie sera revendiqué par les Surréalistes. André Breton écrira de lui : "Le pur enjouement de certaines parties toutes fantaisistes de son oeuvre ne doit pas faire oublier qu'au centre des plus beaux poèmes de Charles Cros un revolver est braqué". 

En 1871, Charles Cros et Paul Verlaine accueillent Arthur Rimbaud à son arrivée à Paris.

 Charles Cros aussi tombe sous le charme du jeune poète qu’il invite à séjourner chez lui, rue de Tournon.

Mal lui en prend, l’infernal garnement le remercie en se torchant avec une de ses précieuses revues et trouve très drôle de mettre de l’acide sulfurique dans le verre de son hôte !

Cros l’invite à trouver un autre toit.

 

 06 rimbaudverlain

 Les Hydropathes - maurice Rollinat

 

Le poète-inventeur intègre s’immerge dans le cercle des Hydropathes (ceux que l’eau rend malades), le club littéraire fondé par Émile Goudeau ( ça ne s'invente pas!) en 1878.

Il écrit : « Hydropathes, chantons en coeur/La noble chanson des liqueurs. »

 

 

 

Après 1881, les Hydropathes se réunissent au cabaret «Le Chat noir» de Rodolphe Salis.

Cros n’hésite pas à monter sur scène pour réciter ses poèmes, en particulier le fabuleux "Hareng saur".

 

 07B cros_hareng

Les deux conférenciers procèdent à une lecture du "Hareng saur" (vidéo en cours de publication sur Youtube, revenez demain !)