Je ne sais pas pourquoi on me confie cela. Je dois avoir une tête à être immortel et à pouvoir conserver dans mon grenier des documents marqués "top secret". Ou une tête à publier sur Internet tout ce qui me tombe sous le regard !

Enfin bref ! Hier mon amie Maryvonne m'a confié deux photos prises jadis à Lézardrieux par Jacques Deroost. Ce photographe du journal Ouest-France lui avait confié un négatif complet capté là-bas et elle avait procédé au tirage de ces deux photos. Pour le grattage de tête, c'est aujourd'hui : pourquoi donc hérité-je de cela ? Parce que les gens sur les photos, jusques et y compris le fumeur de pipe à polo Brassens, je ne les connais pas !

Georges Brassens à Lézardrieux par Jacques Deroost (cadeau de Maryvonne Ehrel) 1 réduite

Georges Brassens à Lézardrieux par Jacques Deroost (cadeau de Maryvonne Ehrel) 2 réduite
Cop. Jacques Deroost