Lakévio 126 contour- Écoute ! Maman est près de toi ?

- Non, Pas du tout.

- Il faut lui dire : « Maman c'est quelqu'un pour toi ». Ecoute mon cœur qui pleure !

- En fait, là, je n'ai pas le temps. Et même tu me déranges.

- Dis-lui je t'en prie, dis-lui : « C'est important et il attend ». Raconte-moi : comment est ta maison ? Apprends-tu bien chaque soir toutes tes leçons ?

- Non, mais je...

- Dis-lui que j'ai mal, si mal depuis six ans et c'est ton âge, mon enfant. Les noix sont sèches.

- Ecoute, je ne voulais pas...

- Le téléphone pleure quand elle ne vient pas, quand je lui crie « je t'aime » les mots se meurent dans l'écouteur. Les carottes sont cuites.

- Faudrait me laisser parler !

- Le téléphone pleure. Ne raccroche pas ! Je suis si près de toi avec la voix. Yvette aime les grosses carottes.

- Comment ça ?

- Le téléphone pleure pour la dernière fois car je serai demain au fond d'un train et les sanglots longs de l’automne blessent mon coeur d’une langueur monotone.

Lakévio 126 messages codés de Radio Londres

- Mais pas du tout ! C'est toi qui...

- Dis mais retiens la ! Allons insiste. Si elle est partie alors tant pis. Allô !

- Tu te fais des films !

- Oh dis-lui que j'ai mal, si mal depuis six ans et c'est ton âge, mon enfant. John has a very long moustache.

- Bon je te laisse là.

- Seras-tu aux prochaines vacances à l'hôtel Beau-Rivage ? Aimes-tu la plage ? Le canapé est au milieu du salon.

- Oui, c'est ça !

- Oh ! Dis-lui toute ma peine, combien toutes les deux, moi, je vous aime. Melpomène se parfume à l’héliotrope.

- OK ! Rappelle-moi ce soir. Je file, là !

Ecrit pour le jeu n° 126 de Lakévio d'après cette consigne.