Mon premier était commandé par Attila et se déplaçait en horde.

Mon second se met au lit sans être pour autant malade ni que qui que ce soit ne tire la couverture à lui.

Tu sors de mes troisièmes quand la colère t’em-porte.

Mon quatrième est un pantalon argotique.

Mon cinquième, s’il est garni par mon second, peut servir au repos de mon premier s’il est guerrier et s’il a enlevé mon quatrième avant d’y monter.

De mon sixième, on ne peut pas nier qu’il est un peu benêt ni que les Québécois, dans son petit panier, lui ajoutent des œufs (zeux, dit-on par là-bas).

Mon septième s’obtient quand on coupe un gâteau en huit (ou en douze ou en seize) mais est absent si on coupe les cheveux en quatre. Encore que moi, dans ces cas-là, comme une flèche, je parte !

Mon huitième est un animal qui grimpe dans les arbres, mange des bananes, et que Pierre Boulle a doté d’une planète.

Mon neuvième sert à fabriquer la bière mais n’est pas le houblon.

Mon dixième est l’habitacle d’une vigie, que le navire soit pirate ou pas.

Il serait vin de croire que mon onzième s’obtient en mélangeant du rouge et du blanc dans un verre.

Mon douzième est identique à mon dixième.

Mon treizième s’extrait d’un rouleau de tapisserie pour orner les murs d’une pièce alors que la bosse trouve son origine dans un rouleau à pâtisserie pour orner le front d’un mari. (Pour être heureux, mariez-vous !).

DDS 520 120988499

Photo empruntée à l'oncle Walrus (Défi du samedi n° 520)

Mon quatorzième est un prénom masculin commun à trois des membres du groupe Tri Yann.

Mon quinzième permet de croquer dans un fruit ou de mordre les doigts de l’odontologiste qui vous a fait mal.

Mon seizième est une interjection enfantine dont Emile Zola, bien qu’il eût dépassé l’âge de l’employer, usa par deux fois pour prénommer la descendante des Macquart qui devint courtisane.

Mon dix-septième est composé de vin blanc et de sirop de fruit (mûre ou cassis ou pêche) et peut se boire à l’auberge du Chanoine.

Mon tout est le résumé d’un récit de la mythologie chrétienne.

Pour lire la solution, passez la souris en maintenant le clic gauche enfoncé sur l'espace ci-dessous !

Un dragon fut aligné par Saint-Georges. Une rose et une légende en naquirent.
Hun – drap –gonds – futal –lit – niais – part – singe – orge – hune – rosé – hune –lé – Jean – dent – na - kir

 

99 dragons Adrienne Ostende 18-08-03 (14) réduit

Merci infiniment à Dame Adrienne, émérite chasseuse de dragons,
qui m'a ramené celui-ci d'un de ses séjours à Ostende !

Et merci aussi à Sophie Coucke, la dessinatrice !