04 février 2018

RIONS UN PEU AVEC RIMBAUD : UNE IRRESISTIBLE CONTRIBUTION IOWANIENNE

Nous avons découvert hier matin dans la revue électronique hebdomadaire "Le Défi du samedi" une contribution magistrale concernant la fameuse "affaire de Bruxelles". Nous la livrons dans son intégralité à nos lecteurs ce jour. Merci infiniment, chère Iowagirl !

Mesdames et messieurs les littéraires samediens,

J'ai le très grand honneur de vous faire part de ma toute dernière découverte académique, à savoir la vraie raison pour laquelle Verlaine a tiré sur Rimbaud. C'est tout simplement parce que celui-ci aurait traité celui-là de Yéti et que celui-là, hors de ce-lui-même, aurait cherché à se venger de l'insulte cruelle. Je viens tout juste de trouver les preuves de ce fait dans ce magnifique manuscrit retrouvé dans des archives obscures et jusqu'ici inconnues qui se trouvaient dans un carton égaré dans un coin poussiéreux d'un sous-sol quand même au sec dans une ferme resplendissante au délicieux Wyacondah Township en Iowa (USA). 

P. Dagogue, à Champfleury, ce 02.03.2018

Tête de fan 1873

BIBLIOGRAPHIE

« Arthur Rimbaud. » Wikipedia, Wikimedia Foundation, 31 janvier 2018, fr.wikipedia.org/wiki/Arthur_Rimbaud.

« Krapov, l’ultime mordu de ces deux dingueux. » Pif pour les grands. 1 avril 2018, pp. 435–899.

« Lettres Du Voyant. » Pinterest, 14 Mar. 2015, www.pinterest.com/pin/457396905881419802/.

Iowagirl, Joye. Histoire d’une défiante samedienne. Éditions Plouc, 2018.

“Tête De Faune.” - Arthur RIMBAUD - Les Grands Poèmes Classiques - Poésie Française -    poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/arthur_rimbaud/tete_de_faune.html.

Verlaine, Paul. Le Jour où Arthur m'a traité de Yéti. Prison De Mons, 1874.

Posté par : Joe Krapov à - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur RIONS UN PEU AVEC RIMBAUD : UNE IRRESISTIBLE CONTRIBUTION IOWANIENNE

Nouveau commentaire