Rassurez-vous, nous ne sommes pas retournés dans le giron d'une religion autre que l'hédonisme (ou l'épicurisme). Il s'agit toujours d'admirer les lumières. Celle du soleil étant absente depuis deux ans, nous nous rabattons sur les illuminations de l'allée couverte auxquelles les appareils photographiques numériques donnent un éclat artificiel et des couleurs... bien plus pétantes que le rendez-vous du soleil levant avec le fond de l'allée ! Surtout, le concert matutinal est généralement très bon et il est suivi d'un petit-déjeuner... royal !

171221 265 064

171221 265 073

171221 Nikon 014

171221 Nikon 017

171221 Nikon 031