Aux apéros poétiques de Redon, le samedi et le dimanche, jolie rencontre avec Miss Ninóg, son accordéon diatonique et son talent d'écriture. La chanson qu'elle a interprétée le dimanche ne peut que réjouir les aérodromphobiques dont je fais partie ! Les celles et ceusses qui souffrent du syndrome d'Idéfix seront satisfait(e)s également !  La chanson s'appelle "Laridé de l'arbre".

Bravo et merci, Miss Ninóg !

Ajoutons qu'on peut vous écouter et lire plus longuement ici