C'est pourquoi je remercie infiniment la clarinettiste à la pince à linge dans les cheveux, le monsieur au sac à dos jaune, le cycliste mélomane et les autres participant(e)s de ce moment de grâce de mai 2017 d'avoir inscrit leur note de fantaisie dans ce reportage sur "la ville éphémère" !

170503 265 026

170503 265 052

170503 265 053

170503 265 055

La vidéo du jour

Au moment de vous orienter vers le site de l'orchestre Mo6 et de vous faire entendre à nouveau ces magnifiques clarinettes, je tombe sur cette vidéo  fraîchement publiée, filmée au même endroit, et sur laquelle on aperçoit Joe Krapov, photographe espion, dans ses oeuvres de "tournicoti tournicoton" ! Mort de rire !