24 octobre 2016

Choses vues à Fougères le 20 octobre 2016 (3)

161020 265 121

La Vénus de Samothrace ou la Victoire de Milo ?

161020 265 125

161020 265 164

161020 265 165

161020 265 172
Qu'est-ce, comme animal ?
L'artiste ne se mouille pas, il répond une bête à cornes !

Posté par Joe Krapov à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Choses vues à Fougères le 20 octobre 2016 (4)

161020 265 130

161020 265 133

161020 265 137

161020 265 143

161020 265 145
Dommage que la  lumière n'était pas au rendez-vous, cela semblait très sympathique.
ou 
Il est dommage que la lumière ne fut pas au rendez-vous.

Mais 
J'ai regretté que la lumière n'ait pas été au rendez-vous
ou
Je regrettai que la lumière ne fût pas au rendez-vous

Tout cela semble correct mais je commence à douter !

Posté par Joe Krapov à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 octobre 2016

BOITE A SARDINES

BeethovenSi je ne collectionnais que les timbres !

Mais, d’abord, entendons-nous : par « timbre » il faut comprendre «chanson faite à partir d’une chanson existante, composée, pour le texte, de paroles différentes de la version originale mais dont la musique est inchangée par rapport à celle-ci». 

Francis Blanche

Pour mieux me faire comprendre encore, citons les timbres célèbres de Francis Blanche et Pierre Dac :
« Le complexe de la truite » sur l’air du quintette D 667 en la majeur, «Die Forelle», de Franz Schubert ;
« La pince à linge » sur l’air de la 5e symphonie de Beethoven ;
« Le parti d’en rire » sur l’air du Boléro de Ravel.

Ne me dites pas que, pour célébrer un anniversaire ou autre chose de ce genre, vous n’avez jamais entendu quelqu’un mettre des paroles sur le «Il faut que je m’en aille» de Graeme Allwright, je ne vous croirai pas !

Pour ma part, j’en ai tout un classeur. Je n’en reviens d’ailleurs pas d’avoir écrit toutes ces bêtises ni surtout de les avoir chantées dans le cadre des festivités liées à mon activité professionnelle.

AUTOAD-2010-11a22a22a1394885840La liste des mélodies que j’ai empruntées et celle des titres de mes timbres vous feront comprendre, à défaut de vous donner l’âge du capitaine, que celui-ci a :
- soit de la "sacrée bouteille" ;
- soit un goût très prononcé pour les rengaines anciennes.

«La plus bath des javas» de Georgius est devenue «Les rats déridés» ;
«Emmène-moi» de Graeme Allwright nous parle d’imprimantes partagées, de secrétaires pas remplacées, de calcul de congés et du « CD de Myriade » ;
«Ah les p’tits pois» de Dranem évoque des dames dénommées Jacqueline et Alexandrine, un certain Patrick Navatte, les Gras de Douarnenez, Winnie Bédobeuliou et des méthodes de désherbage ;
«A Joinville le Pont" est devenue «Winnie l’ourson» (C'est vrai, je ne vous l'ai jamais dit mais depuis que je suis à Rennes, je suis (j'étais ?) gardien de l'animalerie de l'Université de Rennes 3) ;
«Ma cabane au Canada» a donné «Mon portable au Canada» ;
«Germaine» de Renaud est devenue «Ghyslaine» ;
Etc. Etc. Etc. 

Henri Salvador

Je m’arrête là, même s’il y a aussi une «Complainte du catalogueur» qui a fait rire toute une liste de diffusion nationale très sérieuse, un «Anne-Claire est au CRI» sur l’air de «Ta Katie t’a quitté» qui doit toujours être affiché dans le bureau de la récipiendaire et des tas de chansons destinées à des pots de départ en retraite.

Il traîne aussi, sur mon ordi, réalisées en dehors du cadre du boulot, des choses comme «Les Paimpolaises» ou «Le folklore Iowanien» que j’ai peut-être bien dû publier ici, dans le cadre du Défi du samedi. Parfois "J'ai la mémoire qui flanche, je m'souviens plus très bien" !



Si je ne collectionnais que les timbres !

Mais je collectionne aussi les chansons timbrées :
pezenas-boby-lapointe2

- Les chansons osées, coquines, pleines de sous-entendus ou de rimes attendues… qui n’arrivent que dans votre esprit mal tourné : «La photographie» de Pauline Carton, «Ouvr’ la f’nêtre qu’on respire un peu» de Sandrey, «Le p’tit objet» de Polin, «La jeune fille du métro» reprise par Renaud, «Félicie aussi» et «Folâtrerie» de Fernandel, «Mon cousin» et «Ma cousine» de Pierre Vassiliu »,«La chose» de Patachou, «Les amis de Monsieur» immortalisée par Barbara mais que je préfère dans la version d’Isabelle Huppert.

- Les chansons gaies de Ray Ventura, Georgius, Bourvil et consorts : du «Lycée Papillon» à «Tout va très bien Madame la marquise" en passant par "Comme de bien entendu".

00813- Les chansons écrites ou chantées par des natifs du signe du cancer, ceux que j’appelle ma « famille astrologique » : Henri Salvador, Pierre Perret, Julos Beaucarne, Guy Béart, Bernard Dimey, Francis Blanche.

J’ai évidemment pioché aussi avec allégresse chez les Frères Jacques, Ricet Barrier, Boris Vian, Georges Brassens, Chanson Plus Bifluorée, Les Charlots, Boby Lapointe, le Renaud de la première période…

Et je ne fais pas que dans l’ancien : je pique des trucs à Thomas Fersen, aux Wriggles, aux Joyeux urbains, à Juliette Noureddine, à Gérard Morel, à François Morel, à Sttellla même si la veine « comique » est un peu en voie de disparition dans la chanson francophone d’aujourd’hui.

Bref, je n’en finis pas de « mettre des chansons dans ma guitare » et j’ai l’impression que mon oncle préféré, celui qui promène son chien et fait le taxi pour ses petites-filles en maugréant contre le petit Marcel, celui qui aime l’excellent Porto du Portugal et les bons restaurants du Trégor, notre vénérable et vénéré Onc' Walrus m’incite à en remettre une couche à chaque fois qu’il publie un billet sur son blog ou commente chez la plus abécédairante de nos blogamies communes !

-bonjour-allegresse-chant-d-allegresse-f-chopin-pierre-dac-la-morue-du-port-j-villars-gilles-boite-a-sardines-g-claret-p-gilbert-le-cheval-de-corbillard-r-souplex-g-claret-les-quaAprès m’avoir collé dans les pattes les épatantes scies de « L’Auberge du Cheval blanc » il m’a fait découvrir cette semaine une chanson « bretonne » des Quatre barbus qui m’a laissé littéralement plié de rire.

Allez hop ! Les timbres (de voix) ça s’échange et les drôleries, ça se partage :

 

 

Ecrit pour le Défi du samedi n° 425 à partir de cette consigne

Posté par Joe Krapov à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 octobre 2016

Couleurs d'automne à Fougères (Ille-et-Vilaine) le 20 octobre 2016 (1)

161020 265 210

161020 265 211

161020 265 218

161020 265 225

Ces couleurs d'automne sont bien évidemment trafiquées sur cette quatrième photo.

Posté par Joe Krapov à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Couleurs d'automne à Fougères (Ille-et-Vilaine) le 20 octobre 2016 (2)

 

161020 265 228
Mais où est-on ici ?

161020 265 230
De quel pays curieux est-ce là la géographie ?

161020 265 231

Qui a pris ces vues aériennes ? 

161020 265 226
Et quel est le nom de cet arbre à l'écorce si fine ?

Posté par Joe Krapov à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Quelques portraits volés au carnaval de Granville (Manche) le 7 février 2016 (5)

160207 255 332

- Mais où est Charlie ?
- Là !

160207 255 335

Minnie petite souris...

160207 255 336

Ce n'est pas ici, le carnaval de Venise ?

160207 255 338

Statut : squaw !

Posté par Joe Krapov à 09:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Quelques portraits volés au carnaval de Granville (Manche) le 7 février 2016 (6)

160207 255 347

Nous ne ferons pas tout un fromage de cette faute d'orthographe :
elle est certainemet volontaire en ce jour de carnaval.

160207 255 350

- Eh, Loulotte, tu descends ?
- Pour quoi faire ?

160207 255 355

Un confrère pas mal armé !

160207 255 356

Diable ! Quel regard !

Posté par Joe Krapov à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

20 octobre 2016

Quelques portraits volés au carnaval de Granville (Manche) le 7 février 2016 (7)

160207 255 358

160207 255 359

160207 255 362

160207 255 363

- C'est qui, ce pingouin ?

Posté par Joe Krapov à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,