15

JK - Ah ça, c’est vrai, il a beaucoup milité, Georges Brassens. Par exemple pour le programme commun de gouvernement de la gauche en 1972
Sebarjo - Mais non tu confonds avec Georges Marchais
Manu – Vous n’y êtes pas, les mecs ! Il a été le premier à défiler pour la pénalisation des clients des prostituées !
JK – D’où tu sors ça, toi ?
Manu - De la prochaine chanson : « La complainte des filles de joie ».

La Complainte des filles de joie

16
JK - En tout cas il y a encore une chose qu’on a oublié de faire ! C’est de présenter les musiciens !
Fab Biche – Mesdames et messieurs, les Biche boys ! A la guitare, Sebarjo !
Chris Biche – A la guitare et au ukulélé, Joe Krapov !
Fab Biche – Au chant viril et moustachu, Manu Le Bichon !
Manu – Belles au chant comme à la ville, Fab Biche et Chris Biche
(Applaudissements)
Vous vous ressemblez bien toutes les deux , je trouve !
Sebarjo – Ouais, comme deux sœurs. Ou même comme une sœur, tête coupée !
JK – Attention, c’est du chant à répondre : vous répétez avec les Biches les quatre dernières syllabes de chaque vers

Comme une sœur

17
Manu – Nous allons terminer ce concert par trois chansons d’amour enchaînées.
Sebarjo (imitant Johnny) – J’ai oublié ! Mourir d’amour enchaîné !
Manu - En espérant que vous aurez passé une agréable soirée ! Vous pourrez nous retrouver dimanche à la promenade Georges Brassens !
JK – Si on n’oublie pas de mettre le réveil pour y aller ! A quelle heure on joue ?
Sebarjo – A quatorze heures trente. Sur la scène Jeanne.
JK – A quel endroit de Rennes ?
Sebarjo – Sur la promenade Georges Harrison !
Manu – C’est pas plutôt Georges Washington ?
Les Biches – Ca y est ! Ca les reprend !

Les Amoureux des bancs publics
Putain de toi

18 Rappels :

(Si pas de rappels :)
Manu - Normalement on s’arrête ici mais on a encore deux chansons très bien en réserve. Vous êtes sûr que vous n’avez pas oublié de réclamer des rappels ? Vous ne seriez pas devenus un peu Am’nez ziques à notre contact ?

Le Gorille
Oncle Archibald