Discours d’inauguRADItion du RADIS géant le 3 juillet 2016
(non prononcé par M. de Grimm, commissaire aux contes, car il avait oublié de mettre son costume de bouffon)

Mesdames et messieurs, mes chers concitoyens et néanmoins RADIministrés,

Il est de tRADItion lors d’une inauguRADItion qu’un élu au style plus ou moins RADIScutable s’en vienne RADIre à l’assemblée, sans trop RADIgresser car le temps est aujourd’hui aussi précieux qu’il est pluvieux, combien l’art a toute sa place dans la cité, surtout dans la cité RADIeuse du Corbusier. Pardon de Le Corbusier.

Permettez-moi tout d’abord d’excuser les autres personnalités invitées qui n'ont pu participer à notre RADISsemblement : Monsieur StRADIvarius et Mesdames RADIne Morano, Vanessa PaRADIS et SaRADIS Bernhardt qui n’ont pu venir car elles étaient inRADISponibles et surtout, pour Sarahdis Bernhardt et Monsieur StRADIvarius, sérieusement inRADISposés.

160703 265 029

160703 265 069