160701 265 063

160701 265 076

160701 265 107

 Ensuite, statistiques à l’appui, je justifie les qualificatifs injurieux que je me suis appliqués ci-dessus en vous racontant que sur 242 photos prises lors d’un concert de chant classique, je n’en conserve que 131. Ca fait donc 111 photos qui vont à la poubelle !

L'effet créatif crée donc surtout du déchet, notamment lorsqu'il zoome n'importe comment sur un détail de votre cadrage.
Heureusement, sur les ordinateurs, ce n’est pas comme dans la vie ! Les corbeilles n’ont pas d’odeur, il ne faut pas brûler leur contenu pour s'en débarrasser, elles ne polluent pas la planète et quand on les vide il ne reste absolument plus rien du geste auguste de l’essaimeur (de photographies que je suis).