160701 265 110

160701 265 125

160701 265 187

 Le gag ultime, c’est qu’aujourd’hui, j’ai retenu mon geste.
En effet me suis-je dit après avoir lu l’article de Télérama à propos de Francesca Woodman, qui me garantit que ces photos nulles d’aujourd’hui ne sont pas des images que les gens goûteront demain ? N’existe-t-il pas des expositions de photos ratées, des gens qui ont fait carrière – et j’espère pour eux fortune – avec des affiches déchirées, des négatifs oubliés, des photomatons ?

A vrai dire tout cela me fait bien rire et je me fiche de savoir ce qui est de l’art et ce qui est du cochon.