160625 265 007

160625 265 008

160625 265 009

 Comme je confonds encore asphodèle et agapanthe, j'avais noté :
"Asphodèle, ta maman t'asphoppelle !"

Je suis obligé de passer de la chanson (de Bourvil) au cinéma afin d'évoquer "L"été en agapanthe douce" !

Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour ne pas être nul en botanique !

Et montrer qu'on en a sous le coude... des calembours !