160612 255 149

Sourire

L’escargot ne peut pas éclater de rire. C’est là une action beaucoup trop violente et beaucoup trop rapide pour lui. Tout juste esquisse-t-il, quand on lui conte une plaisanterie grasse, un long sourire d’acquiescement qui met du temps à disparaître. C’est pourquoi, malgré sa présence active dans le secteur de Chester, l’escargot a été dédaigné au profit du chat par Lewis Carroll lorsqu’il s’est agi de mettre dans ses « Aventures d’Alice au pays des merveilles » un personnage à sourire clignotant sur la branche d’un arbre magique.

De toute façon, l’escargot n’escalade que les panneaux indiquant un gendarme couché et ceux-ci n’existaient pas encore à l’époque.

160612 255 150
Haïku

L’encyclopédie
De l’escargot Diderot :
Un simple haïkaï !

160612 255 151Rapports

C’est un escargot qui reçoit un SMS sur son téléphone :
« J’ai très envie de toi. Mais ce soir ce n’est pas possible. J’ai la garde des enfants. Et j’ai des principes ».

Il répond à son correspondant qu’il a soixante-dix ans et qu’il doit s’agir d’une erreur de destinataire.
Alors le premier confirme en répondant :
« Désoler » [sic].

Et l’escargot de demander, oralement, à son entourage :
- A votre avis, c’est un homme ou une femme qui m’a envoyé ce SMS ?

Moi j’ai tendance à penser que c’est une femme : les hommes n’ont pas de principes.
En même temps, j’ai tendance à penser que c’est un homme : les hommes n’ont que des rapports très éloignés avec l’orthographe.

Finalement, c’est très bien que l’escargot soit hermaphrodite !

P.S. La sculpture "Chemin de vie" de Philippe Le Ray a été photographiée le 12 juin 2016. Pour en savoir plus sur sa signification, vous pouvez consulter cet article.


L'Eloge de l'escargot a été pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le 7 juin 2016 à partir de cette consigne :

 Il est demandé aux participants : de quoi souhaiteriez-vous faire l’éloge ?

Ceux-ci ont répondu :

L'escargot - la chorale - le kiosque à musique - le cochon - l'écriture - l'hyperactivité - le voisinage - le silence - les voyages - les livres - le printemps - la rivière - le temps présent - la vache - l'odeur du pain grillé mêlée à celle du café - la mer - le chez soi - les souvenirs - la lecture - le presse-agrumes - l'imperfection - l'atelier d'écriture - le vélo - la tong - les cerises - le cadeau - la petite cuillère - le chiffre 9 - la lune - l'Euro de foot - la sieste - l'araignée (le crustacé) - la délicatesse - la famille

 Il leur est demandé ensuite d’écrire l'éloge choisi sous forme de courts chapitres. Pour cela on utilisera les têtes de chapitre du livre « Eloge de la douceur » de Stéphane Audeguy :

 Âge des bonbons – amande – amitié – aphorismes – art de se taire – assujettissement – Astaire (Fred) – Aubes – Au lecteur – Barthes (Roland) – Beckett (Samuel) – Bologne – Bouche – Boucherie – Caresses – Changements – Chanson française – Clémence – Compagnie des eaux – Concept – Couple – Cuisine – Désespoir – Devise – Doudou – Drogues - - Enfance – Eponge – Fadeur – faiblesse – faire l’amour – fatigue – Femmes – Gauche – Gaudi – Gaulois – Gendarmes couchés – gaulois – habitudes – haïku – Hokusaï – homosexualité – Incarnation – Intempéries – jardins – Jean de La Fontaine – langage – lecture – maladie – médecine – médiocrité – modestie – mort – Napoléon – noces – nudisme – optimisme – parents – politesse – rapports – révélateur – rose –sac à dos – s’endormir – silence – soleils couchants – sourire – sucre – Ulysse – vache – Winnie l’ourson