Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Mots et images de Joe Krapov
13 juin 2016

ELOGE DE L'ESCARGOT (4)

160612 255 149

Sourire

L’escargot ne peut pas éclater de rire. C’est là une action beaucoup trop violente et beaucoup trop rapide pour lui. Tout juste esquisse-t-il, quand on lui conte une plaisanterie grasse, un long sourire d’acquiescement qui met du temps à disparaître. C’est pourquoi, malgré sa présence active dans le secteur de Chester, l’escargot a été dédaigné au profit du chat par Lewis Carroll lorsqu’il s’est agi de mettre dans ses « Aventures d’Alice au pays des merveilles » un personnage à sourire clignotant sur la branche d’un arbre magique.

De toute façon, l’escargot n’escalade que les panneaux indiquant un gendarme couché et ceux-ci n’existaient pas encore à l’époque.

160612 255 150
Haïku

L’encyclopédie
De l’escargot Diderot :
Un simple haïkaï !

160612 255 151Rapports

C’est un escargot qui reçoit un SMS sur son téléphone :
« J’ai très envie de toi. Mais ce soir ce n’est pas possible. J’ai la garde des enfants. Et j’ai des principes ».

Il répond à son correspondant qu’il a soixante-dix ans et qu’il doit s’agir d’une erreur de destinataire.
Alors le premier confirme en répondant :
« Désoler » [sic].

Et l’escargot de demander, oralement, à son entourage :
- A votre avis, c’est un homme ou une femme qui m’a envoyé ce SMS ?

Moi j’ai tendance à penser que c’est une femme : les hommes n’ont pas de principes.
En même temps, j’ai tendance à penser que c’est un homme : les hommes n’ont que des rapports très éloignés avec l’orthographe.

Finalement, c’est très bien que l’escargot soit hermaphrodite !

P.S. La sculpture "Chemin de vie" de Philippe Le Ray a été photographiée le 12 juin 2016. Pour en savoir plus sur sa signification, vous pouvez consulter cet article.


L'Eloge de l'escargot a été pondu à l'Atelier d'écriture de Villejean le 7 juin 2016 à partir de cette consigne :

 Il est demandé aux participants : de quoi souhaiteriez-vous faire l’éloge ?

Ceux-ci ont répondu :

L'escargot - la chorale - le kiosque à musique - le cochon - l'écriture - l'hyperactivité - le voisinage - le silence - les voyages - les livres - le printemps - la rivière - le temps présent - la vache - l'odeur du pain grillé mêlée à celle du café - la mer - le chez soi - les souvenirs - la lecture - le presse-agrumes - l'imperfection - l'atelier d'écriture - le vélo - la tong - les cerises - le cadeau - la petite cuillère - le chiffre 9 - la lune - l'Euro de foot - la sieste - l'araignée (le crustacé) - la délicatesse - la famille

 Il leur est demandé ensuite d’écrire l'éloge choisi sous forme de courts chapitres. Pour cela on utilisera les têtes de chapitre du livre « Eloge de la douceur » de Stéphane Audeguy :

 Âge des bonbons – amande – amitié – aphorismes – art de se taire – assujettissement – Astaire (Fred) – Aubes – Au lecteur – Barthes (Roland) – Beckett (Samuel) – Bologne – Bouche – Boucherie – Caresses – Changements – Chanson française – Clémence – Compagnie des eaux – Concept – Couple – Cuisine – Désespoir – Devise – Doudou – Drogues - - Enfance – Eponge – Fadeur – faiblesse – faire l’amour – fatigue – Femmes – Gauche – Gaudi – Gaulois – Gendarmes couchés – gaulois – habitudes – haïku – Hokusaï – homosexualité – Incarnation – Intempéries – jardins – Jean de La Fontaine – langage – lecture – maladie – médecine – médiocrité – modestie – mort – Napoléon – noces – nudisme – optimisme – parents – politesse – rapports – révélateur – rose –sac à dos – s’endormir – silence – soleils couchants – sourire – sucre – Ulysse – vache – Winnie l’ourson

Publicité
Publicité
Commentaires
A
excellente consigne et surtout chouette travail krapovien! plein de trouvailles et très très drôle, on en redemande :-)
Répondre
J
Merci infiniment mais c'est plutôt qu'il y a une espèce de fièvre liée à l'écriture en groupe et à la perspective de faire rire ou sourire immédiatement après. Ca doit être une espèce de dope mais on n'écrit que trois quarts d'heure. Il faudrait pouvoir s'y tenir plus longtemps quand l'inspiration est là. Ou y revenir après en se disant. OK, je remplis toutes les entrées de ce dictionnaire de l'escargot fou. Mais tout seul à la maison, ce n'est pas pareil. Je peaufine en tapant et je publie puis j'oublie. Et quand je reviens dessus, par hasard, deux ou trois ans plus tard, alors là, oui, je me marre deux fois plus et je me dis, comme devant le costume du bouffon : "Il est fou !" ;-)
Répondre
C
Voilà une consigne traitée avec brio. Je dirais même maestria...<br /> <br /> ¸¸.•*¨*• ☆
Répondre
Mots et images de Joe Krapov
Publicité
Derniers commentaires
Visiteurs
Depuis la création 788 318
Archives
Newsletter
Publicité