En un mot comme en cent : 366 réels à prise rapide

5 juin 2016


Un parfum

Un parfum de modernité, de « Pousse-toi de là que je m’y mette » voire de « Dégagez, les vieux ! » flotte dans le quartier de Rennes où nous habitons.

Dès qu’on peut abattre un pavillon pour le remplacer par un cube de cinq étages, un chantier se met en place.

Tant pis si le ginkgo biloba qui était dans le jardin et le jardin dégagent avec !

Nos élus semblent très fiers de ce remodelage urbain puisque dans le "Guide des balades urbaines" cette vue-ci est considérée comme un « point d'intérêt » !

 

160325 Nikon 018