En un mot comme en cent : 366 réels à prise rapide

Je n'ai rien dit quand


8 juin 2016

Je n’ai rien dit, ni rien écrit, quand on est revenus du Ciné-TNB où l’on avait vu « Ma loute » de Bruno Dumont. Un film qui relève du grand n’importe quoi.

Aujourd’hui je suis allé dans le jardin tester mon nouveau dictaphone. Sans voir le temps passer, j’ai enregistré quinze (!) chansons de Georges Brassens dont la "Ballade des gens qui sont nés quelque part".

Vous ferez le lien entre ces deux paragraphes et la banderole du match PSG-Lens, ou pas, selon votre humeur et votre degré d’anti-parisianisme du moment !

150804 N 117
Lille, le 9 août 2015