En un mot comme en cent : 366 réels à prise rapide

2 mai 2016


Sucré

Fais pas ta sucrée, Joe Krapov !

Marcel Aymé - les tiroirs de l'inconnu

Tu as lu, place Hoche, la quatrième de couverture de ce roman de Marcel Aymé. Ca t’a plu, tu l’as emprunté en Pléiade à la bibliothèque et depuis tu le lis à raison d’un chapitre par soir avant de t’endormir.

Tu trouves les personnages antipathiques, cyniques, misogynes, tu trouves l’auteur quasi-Célinien (superbe écriture, pensée de merde !) et tu te demandes si ce ne sont pas là des fonds de tiroir !

Cependant tu es pris à l’hameçon et surtout il y a deux chapitres hilarants.

Ca s’appelle « Les tiroirs de l’inconnu ».

160402 265 025