Il se trouve que, pour de multiples raisons et de multiples tâches, je sers quelquefois d'assistant personnel à cette conteuse. C'est moi qui lui ai suggéré la fin très rennaise de ce conte breton.