19 avril 2016

FAIRE TRAVAILLER SES NEURONES !

En un mot comme en cent : 366 réels à prise rapide

19 avril

Mains touchées

Madame L. est venue à mon secours, cet après-midi. Sa prof de gym leur a demandé de croiser les mains sur le ventre et de regarder quel index était au-dessus. Faites-le, sans réfléchir.

Pour moi, tout naturellement, le gauche est au-dessus du droit.

Maintenant refaites le même geste et arrangez-vous pour que ce soit l’inverse. Pour moi donc, le droit vient au-dessus du gauche.

Outre que c’est particulièrement désagréable, cela fait, paraît-il travailler les neurones.

Ca m’étonnerait beaucoup : des neurones, je n’en ai qu’un !

160418 Nikon 131

 

Posté par Joe Krapov à 21:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


PLUS D'UN TOUR DANS MON SAC

En un mot comme en cent : 366 réels à prise rapide

14 avril 2016

Sacs

Si on ne compte pas le petit panier qui me donne l’air d’un con ni les 4 valises de la maison, je possède trois sacs.

Le gros sac à dos rouge est allé à Venise et transporte désormais nombre de partitions.

La petite sacoche noire emportait mon repas et mes lectures vers un lieu de travail à l’autre bout de la ville.

C’est pourtant mon sac à dos gris que j’ai pris aujourd’hui afin d’y retourner. Dedans, pour les collègues, il y avait une boîte emplie de brownies au chocolat blanc faits à la maison par mes petites mains.

Mignardises



Supplément gratuit

La recette des brownies au chocolat blanc et pistaches (Philippe Mérel. – Mignardises. – Paris : Hachette, 2008)

Pour 15 mini-brownies :

40 g. de beurre
75 g. de chocolat blanc
1 œuf
50 g. de sucre semoule
45 g. de farine
½ sachet de levure chimique
40 g. de pistaches (ou noisettes et amandes)

1 Faites fondre le beurre et le chocolat ensemble au bain-marie.
Mélangez puis réservez. Dans un saladier battez l’œuf et le sucre. Ajoutez la farine, la levure chimique et mélangez.

2 Lorsque la préparation est homogène, incorporez le chocolat fondu. Ajoutez enfin les pistaches grossièrement concassées.

3 Préchauffez le four à 180° (thermostat 6). Répartissez la préparation dans des moules à silicone de 3 cm. de diamètre sur 1 cm d’épaisseur et enfournez pour une dizaine de minutes. Laissez tiédir, démoulez, saupoudrez de sucre glace et servez sans attendre avec un bon café ou un bon thé.

Posté par Joe Krapov à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

SE REVEILLER QUAND ON VEUT ?

En un mot comme en cent : 366 réels à prise rapide

15 avril

Je ne sais

Je ne sais pas si c’est d’être retourné sur mon lieu de travail mais maintenant, le matin, je me réveille systématiquement avant sept heures !

C’est décidément la preuve que dans inconscient il y a « in » et « scient » !

Eh bien, non, je n’y retournerai pas, bosser au rez-de-jardin !

150521 024

Posté par Joe Krapov à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

RETOUR A MOZART

En un mot comme en cent : 366 réels à prise rapide

18 avril

Ca n'aurait pas dû se passer comme ça

Ca n’aurait pas dû se passer ainsi mais je suis quand même sorti un poil énervé de la chorale du lundi.

Ca ne devrait pas se passer ainsi mais j’éteins de plus en plus souvent la radio pour aller écouter, en tapant sur l’ordi ou en y classant, dépotant, scannant, travaillant mes photos, des CD de ma collection.

Cet après-midi c’était « Zaïde » de Mozart.

Finalement, c’est très bien que ça se passe ainsi !

P.S. Ca va vous permettre de jouer à "la tribune des critiques de disques" ! 



La version de Kathleen Battle n'est pas intégrable mais on l'aime beaucoup aussi :

https://www.youtube.com/watch?v=yCVfXR0P0Cc





C'étaient mes cinq préférées mais il en existe des tas d'autres "à nos oreilles également aimables".

Posté par Joe Krapov à 18:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :