16 avril 2016

Complet dépaysement à Toulouse le 8 avril 2016

En un mot comme en cent : 366 réels à prise rapide

6 avril 2016

Temps qu’il fait

Aujourd’hui il fait un temps de départ en vacances.

Faire sa valise. Mettre le Cartoville et les deux guides empruntés à la bibli. Ne pas oublier les chargeurs de batteries pour les APN.

Regarder la météo sur Internet. Ajouter la cape de pluie.

Découvrir sur le site de l’Office de tourisme que ce samedi 9 avril aura lieu à Toulouse… le 5e carnaval de la ville ! On ne le savait pas ! Et on lit aussi que le vendredi 8 aura lieu le mariage de la galette bretonne avec la saucisse de Toulouse !

Ira-t-on ? En mangera-t-on ? On verra sur place !

Aujourd’hui le temps est indécis et il y a de l’excitation dans l’air !

160408 Nikon 453

160408 Nikon 461

160408 Nikon 476
On y est allés ! C'était fest-deiz animé par Jean Baron et Christian Anneix !

Posté par Joe Krapov à 20:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Un départ en gare de Rennes le 7 avril 2016

En un mot comme en cent : 366 réels à prise rapide

7 avril 2016

Laisser passer les petits papiers

Aujourd’hui laisser passer les petits papiers, les mots drôles sur Internet, les listes de courses, les choses notées à la hâte. Aux oubliettes  ! 

Etre dans le train avec son cahier jaune d’ « Ecriture nomade ». S’apercevoir qu’on est arrivé à sa dernière page alors qu’on en avait acheté un rouge tout neuf il n’y a pas longtemps.

Heureusement on a des grilles de Sudoku et le tome 1 des œuvres complètes de Steeman. Et puis apprendre que le train aura douze puis quinze puis trente minutes de retard à l’arrivée à Montparnasse. C’est con : on n’avait que onze minutes pour attraper la correspondance.

Comme dira le contrôleur du train « de rattrapage », avec son humour de contrôleur : « C’est bien, vous avez pu faire les boutiques à Paris !».

160407 265 N 001

 

Pour toutes uniquement ? Pas pour tous ? Les mecs, on sent le pâté ? ;-)

Posté par Joe Krapov à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Un tee-shirt inspirant vu à Toulouse le 10 avril 2016

160410 Nikon 008 B

160410 Nikon 008

 

Bon, c’est un match de rugby qui oppose deux équipes de la région toulousaine. Mais à la douzième minute, ça dégénère : le joueur Eugène R, surnommé « Son excellence » par ses coéquipiers, envoie un méchant coup de poing dans le ventre de Paris M., surnommé « Pomme de déesse », l’arbitre se trompe et siffle une faute de Labbé-Mouret qu’on surnomme « Pot-Bouille ». Alors ça devient la curée, ça se fout des gnons à la pelle, ca se cogne dessus avec la joie de vivre et la générosité en horions des méridionaux, bientôt c’est l’assommoir généralisé, la bête humaine est lâchée, le docteur Pascal est à l’œuvre, soignant ici, pansant là, rafistolant les génitoires endommagés, oeuvrant ainsi au bonheur des dames pour qu’elles aient droit encore à au moins une page d’amour même si ça ne sera pas le rêve mais plutôt la débâcle ce soir dans le lit de la Nana d’Eugène R. Et pour finir le match reprend, débouche sur une victoire par 36 à 23 de Rougon sur Macquart et j’ai oublié de dire que ça se passait dans les années 1880 ou dans ces eaux-là.

Posté par Joe Krapov à 20:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

ENLISEMENT SEVERE

DDS 398 110037499_o

 

Derrière la vitre un bateau
Qui ne verra jamais la mer.

Combien donnerait-il au bas mot
Pour quitter son quadrilatère ?

La croisée des chemins,
La croisée des fenêtres...

L’ambiguïté des voies d’eau
Qui ressemblent à des miroirs,
Les canaux en longs dévidoirs
Où sombrèrent les amiraux,

Et les rimes croisées
Et les crimes rusés…

Les péniches, maisons jointes
Au long du canal, contrepoids
Aux légèretés de Lapointe
Qui nous mettent toujours en joie,
Je les ai croisées à Toulouse ;
Elles m’ont plu comme, autrefois,
Celles qui transportaient un blues
Simenonien, de bon aloi.

Sur le canal du Nord
Et celui du Midi
Tout un monde s’endort.
Mon poème est fini.

 

Ecrit pour le Défi du samedi n° 398 à partir de cette consigne.