22 décembre 2015

Une belle saucée au lac Servière (Puy-de-Dôme) le 18 juillet 2015 (1)

150718 B 205

150718 B 206

150718 B 207
Il règne une ambiance de western sur le lac Servière !

Posté par Joe Krapov à 23:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Une belle saucée au lac Servière (Puy-de-Dôme) le 18 juillet 2015 (2)

150718 B 208

150718 B 209

150718 B 210
- On prend les capes de pluies ?
- Oh non, on fait juste le tour de lac !
- Il paraît qu'ici les orages arrivent à la vitesse d'un cheval au galop !
- Tu confonds avec le Mont Saint-Michel !

Posté par Joe Krapov à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Une belle saucée au lac Servière (Puy-de-Dôme) le 18 juillet 2015 (3)

150718 B 211

150718 B 212

150718 B 213
Quelle vitesse, quelle stratégie adopter pour le repluie ?
Pardon, pour le repli ?

Posté par Joe Krapov à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Une belle saucée au lac Servière (Puy-de-Dôme) le 18 juillet 2015 (4)

150718 B 214

150718 B 215

150718 B 216
Trempés mais au sec ! Passe-moi donc la servière-éponge !

Posté par Joe Krapov à 22:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 décembre 2015

"C'est Dan Ar Braz qu'on assassine ?" : lettre ouverte du 21 décembre 2015 (1)

Tweets OSB 1
                                   M. l’Administrateur général de l’Orchestre Symphonique de Bretagne
                                   42A, RUE SAINT-MELAINE
                                   BP 30823
                                   35108 RENNES CEDEX 3

                                                     Rennes, le 21 décembre 2015

                      Cher Monsieur

Je n’ose pas penser à ce qu’aurait pu être cette lettre de protestation véhémente si je n’avais pas eu par-devers moi un certain sens de la mesure, un respect un peu trop total de la liberté d’autrui et un sens de l’humour parfois très prononcé. Vous pouvez dire merci à mon autodérision : cette coquine se réjouit toujours de mes mésaventures et les transforme en billets de blog cocasses qui font rire les quelques bonnes copines qui les lisent.

Mon épouse et moi avons donc assisté vendredi dernier au concert donné par l’Orchestre Symphonique de Bretagne en compagnie de M. Dan Ar Braz, guitariste un tantinet « passe-moi le Celte » mais on n’a rien contre, bien au contraire. Nous nous sommes régalés de cette prestation et je vous en remercie ici.

Mais on ne nous avait pas prévenus que « le code avait changé ». En matière d’écoute musicale nous voilà désormais revenus, grâce à vous et à votre
«innovation du jour», au dix-huitième siècle, à l’époque du Concert spirituel de ce brave Philidor (1.e4 e5 2. Cf3 d6 pour les échéphiles qui fréquentent La Défense). On n’arrête pas le progrès, c’est le progrès qui nous arrête !

"Le Concert spirituel formule l'idée selon laquelle quiconque peut assister à un spectacle musical dans le but de l'apprécier en tant que tel. Étonnamment, son règlement était peu strict, ce qui donnait lieu à des bavardages et à des allées et venues de la part des spectateurs. […]« On échange des propos badins, des impressions d'esthète, des compliments et des billets circulent. On s'interpelle, on se congratule ». […] Les "petits maîtres" qui prétendaient donner le ton à l'assemblée, exprimaient à haute voix leur opinion pendant l'exécution, criant "C'est superbe" ou "C'est détestable", et joignant leurs battements de mains au bruit de l'orchestre sans attendre la coda ; pour aider Legros à "italianiser" le Concert [spirituel], ils avaient adopté l'usage des mots bravo, bravissimo, et ils demandaient souvent le bis aux virtuoses » .

Ledent, David. L’institutionnalisation des concerts publics. Revue appareil, 2009, n° 3.
Disponible à l'adresse : http://revues.mshparisnord.org/appareil/pdf/809.pdf

140831 A 006

Posté par Joe Krapov à 22:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


"C'est Dan Ar Braz qu'on assassine ?" : lettre ouverte du 21 décembre 2015 (2)

Tweets OSB 2
Ce qui occupait le grand écran placé derrière les musiciens ce vendredi, ce n’était pas l’image des artistes, les gros plans sur la vélocité des archets, les plans fixes sur la rutilance des cuivres, les zooms sur la concentration des visages. Trop « has been », tout cela, des trucs de « ieuvs », du web -2.0 avant Jésus-Christ. La musique n’a plus rien de divin, d’exceptionnel, de transcendant, de spectaculaire. Le compositeur est un gros nase. Aujourd’hui celui qu’il faut admirer, c’est le gars qui utilise l’appli nouvelle sur son smartphone dernier cri !

Ce que l’on prône désormais, y compris dans votre institution, c’est l’interaction entre le nombril connecté et le monde entier considéré comme une marchandise gratuite et superfétatoire sur laquelle il est de la plus grande urgence d’apposer son avis de consommateur éclairé.

Je n’ai rien moi-même contre la connexion. J’en vis, c’est mon job de veiller à ce qu’elle soit bonne ! Même si j’ai l’air parfois de n’avoir qu’un seul neurone, je sais, j’ai repéré qu’il faut brancher un tant soit peu les câbles pour que l’étincelle lumineuse jaillisse sur mon écran ou pour que ma guitare électrique puisse faire « plonk plonk » dans l’ampli. Je sais même qu’on va de plus en plus vers une connexion sans fil !

Des commentaires, j’en dépose moi aussi ici et là sur le blog de personnes fort aimables qui me rendent la pareille et de ces échanges nait une relation sociale très appréciable. Je ponds même à l’occasion des « gazouillidiots » et des haïkus sur Twitter.

140829 C 005

Posté par Joe Krapov à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

"C'est Dan Ar Braz qu'on assassine ?" : lettre ouverte du 21 décembre 2015 (3)

Tweets OSB 3
Mais jamais, pour ce qui me concerne, je n’aurais la prétention d’imposer à une salle de concert pleine de 700 mélomanes la relation béate de mes petits états d’âme, qui plus est quand les sept cents personnes dans la salle ont payé pour y écouter de la musique et non pour lire des bêtises. Lire des bêtises, il y a des bibliothèques pour ça, Monsieur !

Cependant, comme je l’écrivais au début, chacun est libre et même chacune aussi. C’est vous qui organisez le spectacle. C’est vous qui décidez que ce soir Robert Bidochon vaut plus que Robert Schumann. C’est vous qui décidez que « C’est pas Mozart, c’est Dan Ar Braz qu’on assassine en lui plantant des tweets dans le dos ».

Je vous félicite donc de cette innovation et je vous invite aussi, par le même truchement des encadrés posés par-dessus le discours, à appliquer votre concept novateur lors d’un prochain concert de musique plus « classique » de l’OSB.

Je pourrai alors, moi aussi, de chez moi, déposer de croustillants commentaires semblables à ceux qui parasitent mon courrier depuis sa première page. « J’adore jouer au vrai ou au faux troll », comme disait Alfred Jarry. Je crois que je peux faire aussi bien que les twittos un peu gravos qui ont pollué vendredi la prestation de Dan Ar Braz. Pour ce qui est d’être dans la salle, si par malheur vous nous remettez ce couvert, il ne faudra par contre pas compter sur moi.

140829 C 009

Posté par Joe Krapov à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

"C'est Dan Ar Braz qu'on assassine ?" : lettre ouverte du 21 décembre 2015 (4)

Tweets OSB 4

A part ça, je vous aime bien, monsieur l’administrateur et je profite de ce courrier pour vous remercier du travail que vous accomplissez au fil des années pour populariser toute la musique que j’aime, même si elle ne vient pas du blues, lors de prestations magnifiques telles que le Festival Grand air, les concerts de Gilles Apap, Carlos Nunez, l’inauguration de la cathédrale rénovée, le Requiem de Fauré et le concert de musique irlandaise à venir, etc.

C’est pourquoi je vous souhaite, à vous, à votre équipe et à tous les membres de votre talentueux orchestre d’excellentes fêtes de fin d’année.

                                               Joe Krapov

140829 C 016

Posté par Joe Krapov à 22:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

20 décembre 2015

Fin de randonnée le long du lac de Paladru (Isère) le 21 juillet 2015 (1)

150721 N 027

150721 N 029

150721 N 030

150721 N 038

- Vous faites une thèse sur quoi ?
- Une thèse sur les socialistes partageurs du lac de Paladru au XXIe siècle !

Posté par Joe Krapov à 20:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

Fin de randonnée le long du lac de Paladru (Isère) le 21 juillet 2015 (2)

150721 N 031

150721 N 032

150721 N 033

Il y a du Pelot (d'Hennebont !) dans le Pégase !

Posté par Joe Krapov à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,