IL 15 02 16 resto

- Toujours l’Epicurien préfère le vin au divin ! Pas vrai, sergent ?
- On aime le charmeur, le séducteur, le charnel, le charnu, celui qui de la cuisse, le pénétrant mais pas le phéniqué ni le communiquant !
- On préfère celui qui pinote à celui qui tapote au piano. Le fastueux rend voluptueux !
- Il y en a qui ont le nez boudeur mais nous on est des baroudeurs !
- On aime se frotter, d’aventure, à ceux qui ont de la carrure !
- Il y a des Bordelais qui sont un peu bourrus, c’est couru.
- Mais nous, les valeureux, on aime le chaleureux ! Quand on a bien arpenté on aime boire du bien charpenté !
- Le chenu ou le chétif, on y est carrément rétifs !
- On est dopés à l’enveloppé, le franc de goût nous donne du bagou !
- Mais nous avons trop tracé pour apprécier le vin racé.
- Et nous sommes trop sacripants pour nous épater de celui qui sait faire la queue de paon !
- Mais je converserais sans réserve avec un qui a de la réserve ! Hola, tavernier, que l’on serve ceux qui arrivent de conserve ! Que l’on nous verse du bon vin ! Volontiers, volontiers, nous ferons longue pause !
- On préfère forcément le capiteux au piteux ! L’abouti à l’abruti ! Pas vrai ‘pitaine ?
- Dites donc adjudant ! Qui vous permet ces privautés ? Je préfère que vous disiez « Mon capitaine » que « ‘pitaine ». Pour la peine vous boirez de la limonade avec votre pitance.
- Désolé, mon capitaine, ça m’a échappé. Mais je trouve votre vin-dicte sévère !
- De toute façon, la dernière fois qu’on est sortis d’ici, tous les deux, on s’est pris cinq jours de trou parce qu’on est rentrés à la caserne en braillant « Le pinard c’est de la vinasse, ça réchauffe là où ce que ça passe » ! Pitoyables, on s’était mis ! Alors moi aussi je vais boire de l’eau plate.
- Vous êtes sérieux, mon capitaine ?
- Mais non, Flam ! Inspiré par toutes ces bouteilles autour de nous, je vous chambrais !
- Ouf !
- Mais allez-y quand même moderato cantabile sur le Côte-de-Duras, hein !

IL 150216 98232638

Ecrit pour les Impromptus littéraires du 16 -02-2015 à partir de cette consigne