01 février 2015

La ballade avec Brassens à Rennes le 9 septembre 2012 (2)

120909 002

120909 014

120909 016

J'ai passé mon samedi à raccrocher les wagons - ou plutôt les trains de bois qui descendent la rivière - à  une locomotive délirante afin de pouvoir jouer 36 chansons dont une vingtaine de compositions de Georges Brassens avec un groupe de bûcherons pas tristes. Parmi celles-ci aussi, une version de "Monsieur William" à se rouler par terre !

C'était un sacré boulot mais j'ai été très content que ces messieurs et dame des B Car... (car ils s'agissait d'eux) soulignassent la douceur de mon jeu de guitare. Il semble surtout, et c'est un sacré gag, qu'ils aient apprécié plus encore l'apport de mon ukulélé rose sur certaines de leurs interprétations.

Bref je suis embarqué, semble-t-il, après cet entretien de débauche (le Pouilly fumé de Sebarjo était excellent, tout comme mon énième kouign amann  Ch'ti !) dans la joyeuse bande pour un concert à la Bibliothèque Lucien... Rose à Rennes le 28 février après-midi ! Nous allons finir par constituer une extension de l'Optimistan à Rennes !

Posté par Joe Krapov à 20:28 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,


La ballade avec Brassens à Rennes le 9 septembre 2012 (2)

120909 020

120909 024

120909 025

Du coup je vous ai ressorti des photos non publiées de la Ballade avec Brassens 2012. J'avais en effet envie de partager des vidéos trouvées l'autre soir au cours d'une séance de surf internautique. Notamment celle-ci, dont les dessins m'ont bien fait rire. Il en existe aussi une version en espagnol mais les dessins sont mieux scannés sur celle-ci. Pas la peine de vous traduire le texte, je suis sûr que vous le connaissez par coeur ! 

Le problème avec Internet, c'est qu'on ne va jamais (s') en sortir !
A la fin de celle-ci, il y avait un lien vers celle-là qui m'a fait hurler de rire !

 

Posté par Joe Krapov à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

La ballade avec Brassens à Rennes le 9 septembre 2012 (3)

120909 026

120909 029

120909 048

 Surtout, il fallait que je vous renvoie à nouveau vers cette interprète espagnole magique, Eva Denia. J'ai vérifié ce soir sur Spotify : il y a deux albums disponibles de son trio et plein de vidéos sur Youtube. Faites tourner ! 

Posté par Joe Krapov à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

La ballade avec Brassens à Rennes le 9 septembre 2012 (4)

120909 049

120909 060

120909 004

 J'ai retrouvé également, dans le dossier de photos, quelques vidéos intéressantes. Le son n'est pas terrible mais la prestation de la Compagnie 3e acte, ci-dessous, est un vrai régal !

PROTESTATION-PROVOCATION

Dans le fond du jardin
Je sculpte du rondin
A la hache, au couteau,
Au ciseau,
Au burin ;
Plus entêté que Tartarin
Je me défonce, en bon gredin,
Sur mon « dépenseur » de Rodin 

IL 15 01 26 penseur (tisseuse)
Photo de  Tisseuse

Baladin, muscadin
Et momentanément badaud périgourdin,
Il a claqué tout son pognon
Pour une dernière tarte à l’oignon
Dans un restaurant de Sarlat.
Il s’est aussi un peu soûlé
En arrosant son cassoulet
D’un verre de Bergerac qui traînaillait par là
(N’en dites rien surtout à sa femme, Carla,
Qui croit qu’il ne boit pas !)

130726 230

 Il s’est assis, sourire aux lèvres,
Il regarde monter la fièvre,
Le flot des visiteurs hagards
Qui viennent jouer aux médiévistes
Mais ils ne sont que des touristes
Qui font pétiller son regard
De fou assis sur la colline
Dans un monde qui badaudeline.

Dans le fond du jardin où souvent je me casse
Je compresse, je concasse,
J’assemble des carcasses.
Poète ferrailleur du dimanche des ducasses,
Je désarticule,
Je Césarticule,
Je tourne en ridicule
Tout l’acte économique
De production de biens pour le profit des riches :
En taillant dans la friche,
Je fais à l’identique,
Avec le même geste,
Dans un contexte agreste,
En dehors de l’usine
Où c’que Charlot turbine,
Un exemplaire unique,
Invendable, comique,
De mes songes-balivernes
Pour les temps post-modernes.

IL 15 01 26 Claude Ponti (Tisseuse)
Photo de  Tisseuse

Dans le fond du jardin, parfois, à l’occasion,
Je sculpte le gazon,
Je taille dans le buis
Je tire de la glaise
Le poussin Blaise,
Booz endormi,
Et je le plante,
- Drôle de semis ! -
Emmi
Le jardin des plantes
De Nantes.

Ca ravit les enfants
Tout comme Georges Lebanc.
Quand Claude Pontifie
La poésie fructifie !

130716 080

Dans le fond du jardin, promis, juré, craché,
Ma tendresse cachée
Trouve là son refuge
Et ces exhibitions
Ne sont provocations
Qu’à la réflexion.
(Mais qui réfléchit,
Aujourd’hui,
A part les miroirs
Des micro-trottoirs ?)

IL 15 01 26 chat volant (Tisseuse)
Photo de  Tisseuse

Pas la peine de crier au grabuge,
Pas la peine d’en appeler au déluge,
Aux vengeances ni même au montrage du doigt !
Et d’ailleurs, y’a erreur
Sur la notice « auteur » :
Ce n’est pas moi
Qui ai inventé la catapulte à chats :
C’était Royal de Luxe et c’étaient des pianos !

RdL_pianos_33-e1324043026799


Alors s’il te plaît, S.P.A.,
Range ta Kalachnikov et garde tes pruneaux :
Moi aussi j’aime les animaux…
Surtout la maman des poissons…
Avec du citron.

Ecrit pour les Impromptus littéraires du 26 janvier 2015 à partir de cette consigne

Posté par Joe Krapov à 12:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :