141130 001

Si possible, laisser refroidir, couvrir et laisser reposer une nuit. Il est meilleur le lendemain.

P.S. Comme ce n'était plus la saison des prunes, je les ai remplacées par des abricots en boîte.

Merci Juliette ! Merci Alice ! A bientôt pour d'autres aventures !

[Signé : le chapelier-pâtissier fou]