141129 044

141129 049

 

Le roi Vlan : un roi d'opérette ?

Vlan, Vlan,
Je suis Vlan,
C’est moi le roi Vlan,
Vli ! vlan !
Vlan ! Rataplan !
Je suis le roi Vlan !

I
Dans le dur métier de roi,
Rien n’est bon, croyez-moi,
Comme un nom fier et terrible ;
Car lorsque l’on apparaît,
Aussitôt chacun se tait,
Et grâce à ce secret,
On fait une peur horrible
À chaque sujet !
C’est pour ça (Bis.) que le mien
Me parait (Bis.) assez bien :
Il est très vif, il résonne,
Il fait du bruit, il étonne :
Vlan ! Vlan !
Je suis Vlan,
Etc.

II
Ainsi moi, c’est entre nous,
Je suis un prince doux
Et même trop débonnaire !
Et si l’on crie un peu haut,
Quand je veux parler d’impôt
Je me sens aussitôt
Assez mal à mon affaire
Dès le premier mot.
Par bonheur (Bis.) j’ai mon nom,
Qui me tient (Bis.) lieu d’aplomb,
Et grâce à lui je m’en tire,
Car alors je n’ai qu’à dire :

Vlan ! Vlan !
Etc.