Le deuxième plus de la soirée c'est le quatuor à cordes qui n'était pas là en 2011, qu'on attend au tournant sur Eleanor Rigby, qui ne nous déçoit pas, qui excelle et qui nous surprend sur bien d'autres morceaux :