140406 291

LE BEL ABSENT

Au menu : brebis en goulash aux pâquerettes. Je kiffe, les caves !
A la bête pistache qui vomit le feu, aucun juste ne dit : « dégage ! »
J’exige que vous me fournissiez une princesse bien dodue, limite une mocheté,
C’est juste pour la becqueter. Mais… Hola ! Quel manant vient me défier ?
C’est un petit chrétien juché sur un cheval hiératique ! Je vais le flamber, ce gus débile !
Mais quoi ? Me voilà le bide troué ! Ce phoque fou a gâché mes projets ! Aaargh ! Je meurs !

(Avez-vous deviné qui est le bel absent ?)

 

140406 294

Le bel absent, c'est celui qui parle et qui meurt à la fin , c'est le dragon !

(La belle absente est un jeu littéraire inventé par Georges Pérec ou par quelqu'autre fou de l'Oulipo.
On imagine que l'alphabet français est composé des seules lettres 
a b c d e f g h i j l m n o p q r s t u v

Dans le premier vers du poème doivent apparaître toutes ces lettres mais ne doit pas apparaître la première lettre du mot à deviner. Relisez-le, il n'y a pas de D.
Dans le deuxième vers du poème doivent apparaître toutes ces lettres mais ne doit pas apparaître la deuxième lettre du mot à deviner. Relisez-le, il n'y a pas de R.

Et ainsi de suite jusqu'à lire DRAGON !)