05 septembre 2013

De Beg Leguer à Lannion le 16 août 2013 (1)

130816 004

130816 001

130816 002

Si un fleuve est une rivière qui se jette dans la mer, alors je vous présente un fleuve breton méconnu : il s'agit du Léguer qui mesure une cinquantaine de kilomètres, traverse Lannion et se jette dans la Manche au Yaudet, un peu avant Beg Leguer. Nous avons plus l'habitude de randonner sur l'autre rive, du Yaudet à Locquémeau mais ce mercredi-là, histoire d'aller acheter mes journaux, faire quelques courses et randonner sans prendre la voiture, on a parcouru à pied les 9 kilomètres qui séparent Beg Leguer de Lannion en longeant ce fleuve dont un des affluents n'est autre que le Saint-Emilion ! Mettre du Saint-Emilion dans la flotte pour le balancer à la mer ? Ils sont vraiment fous, ces Bretons !

Posté par Joe Krapov à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


De Beg Leguer à Lannion le 16 août 2013 (2)

130816 014

- Cet escargot a de la chance : il n'a pas un voisin du dessus qui lui porte la poisse !
- ???
- Ca risque d'être long à expliquer mais vu que j'ai commencé sur les billets d'hier... Hier donc j'étais donc dans la cour à renfiler la chambre a air réparée dans mon pneu avant quand le portail de la maison claque : c'est notre voisin du dessus qui rentre avec son propre vélo. On se serre la main et il me dit : "Ah ça je connais ! Je n'arrête pas de crever avec le mien ! Et quand ça commence, c'est en chaîne !".

"Quand même pas ? que je lui réponds". "Si, si !" qu'il me fait d'un ton d'impératrice. Ensuite il s'extasie devant mes démonte-pneus tout rouillés - ils datent d'avant Mathusalem - et il m'avertit que ceux en plastique ne valent rien.

J'enregistre l'information et ce soir, fort de son avis et tout heureux de mettre ma résolution sportive d'hier à exécution, j'enfourche sur le coup de 20 h 20 ma bicyclette quasi flambante (bien que couverte d'une épaisse couche de boue séchée sur le cadre et le pédalier !). Je sens que j'ai de l'énergie à dépenser, ça roule bien, j'ai de la vitesse et du mollet et je me réjouis en arrivant aux étangs d'Apigné en voyant qu'il y a encore des gens sur la plage, qui se baignent, jouent au badminton, se prélassent. Les vacances ne sont pas finies ! Je continue mon périple et c'est en arrivant à la hauteur de l'usine d'épuration d'eaux de Beaurade (le nom est bizarrement trouvé!) que ma vitesse diminue, que mes sensations s'émoussent et que finalement je m'arrête : le pneu arrière est dégonflé ! Je lui file un coup de pompe... Que nenni, mes ami(e)s ! Le pneu arrière est bel et bien crevé !

Ce soir le résultat des courses est donc : 6 kms de vélo, 2,5 kms de marche dont quelques centaines de mètre de "course à pied avec handicap d'un vélo crevé à pousser". Ce à quoi il faut ajouter le gain d' un proverbe touareg porte-poisse made in Breizh : "On ne meurt que deux fois chez James Bond mais on crève plusieurs fois de suite à Rennes !".

Posté par Joe Krapov à 22:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

De Beg Leguer à Lannion le 16 août 2013 (3)

130816 052

- Je m'attendais à tout, Lardu, sauf à trouver, sur le chemin de halage entre Beg Leguer et Lannion, le règlement en breton d'une ancienne maison close !
- Qu'est-ce que c'est que ce bordel ? Tu parles breton, maintenant, toi, Loreille ?
- Non, mais il y avait la traduction en français en dessous.

 

Posté par Joe Krapov à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

De Beg Leguer à Lannion le 16 août 2013 (4)

130816 019

- Alors tu me crois maintenant ?
- C'est vrai qu'un endroit où les pénétrations en zone de mouillage sont limitées à trois noeuds à l'heure... Dis donc, Loreille, quand tu te lâches, tu te lâches, toi, hein ?

Posté par Joe Krapov à 21:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,